Test des rollers Seba FR1

D√©velopp√© par la firme de S√©bastien Laffargue¬†(marque fran√ßaise – cocorico – lui permettant de distribuer en France la marque Universkate), le Seba FR1 s'est impos√© comme un grand classique du freestyle. A l'√©poque o√Ļ je les avais achet√©s (2012), le seul coloris disponible en skateshop de province n'√©tait (h√©las) que le gris et blanc… Dommage, car il est en r√©alit√© disponible dans de nombreux coloris beaucoup plus fun.

Le Seba FR1 en détail

Ce sont des rollers de freestyle, donc ils ne comportent pas de frein. Apr√®s, si vous voulez ajouter un frein universel, pourquoi pas, mais pour faire du slalom, ce ne sera pas pratique…

Roller Seba FR1 vu de faceRoller Seba FR1 vue de dos

Les talonnettes (de type soft) sont amovibles. Le chausson aussi (pratique, quand on veut le laver). Quant au spoiler (la partie haute et articulée de la coque, encore appelée cuff), il est réglable en hauteur (jamais essayé).

Des protections latérales, remplaçables, ont été ajoutées sur la coque afin de protéger le patin en cas de chute. Il existe également des kits de customisation afin d'ajouter un peu de couleur.

Roller Seba FR1

La platine est r√©glable, en aluminium 6000 extrud√© 243 mm. Son entraxe est de 165mm. En revanche, contrairement √† un mod√®le plus √©volu√© de la gamme, elle n'est pas √©quip√© du syst√®me permettant le passage facile de flat en banane (je crois que √ßa s'appelle ¬ę¬†rockerable¬†¬Ľ), et je le regrette un peu… parce que changer les roues, comme vous le verrez plus bas, c'est tr√®√®√®√®s p√©nible sur ce mod√®le !

Les roues, de bonne qualité, sont de taille 80, dureté 84A. Les axes sont de 8mm à 6 pans (allen) et ne nécessitent qu'une seule clé pour être démontés. Cette clé, avec sa jolie poignée orangée, est d'ailleurs fournie. Les roulements sont ABEC 5 (Titalium Freeride Seba 9).

A l'usage

Ils sont très confortables, de vrais pantoufles. Je n'ai pas connu les gros soucis d'accoutumance (et ampoules) rencontrés avec les Fila Nine

Ils sont bien enveloppants, le chausson est épais, à tel point que je n'ai même pas besoin de serrer les lacets. Ce qui est fort appréciable, on gagne un temps fou.

Par contre, on va pas se mentir : ça fait des gros pieds !

Le maintien de la cheville est excellent. Forcément, ils sont un peu difficiles à retirer. Et on transpire beaucoup dedans

La boucle micrométrique du haut pourrait serrer plus. Je suis au max et pourtant la cheville est très au large. (il faudrait peut-être couper le strap)

La languette avant au niveau du pied droit a tendance à tourner. Au bout d'une journée passée dedans, c'est légèrement douloureux, quoique supportable.

Entretien

Le chausson est démontable, c'est appréciable pour pouvoir le laver régulièrement. Seul bémol : l'obligation de défaire les lacets à chaque fois qu'on veut l'extraire.

Au bout de 3 ans, comme les roues avaient commencé à s'user, j'ai remplacé les deux roues centrales afin de les monter en banane. Le serrage d'origine des axes est tellement dur qu'il m'a fallu une après-midi, avec l'aide de mon cher et tendre, et de nombreuses aspersions de WD40, pour démonter 4 pauvres roues.

Les vis de la platine devraient √™tre d√©montables avec la m√™me cl√© allen que les axes. Et pourtant… Ce n'est pas le cas ! C'est la taille au-dessus qui est n√©cessaire, et elle n'est pas fournie ! Et pas de chance, c'est justement celle qui me manque… Oh, et puis pour acc√©der √† ces vis, vous devrez d√©monter 2 roues √† l'avant et une √† l'arri√®re.

Les matériaux utilisés justifient le prix : au bout plusieurs années, l'usure au niveau des points de frottement du chausson est minime. J'ai juste perdu l'extrémité d'un des lacets. J'ai l'impression que je vais les garder à vie !

Ils me servent non seulement pour pratiquer le slalom, mais aussi en sessions de roller-dance et en skate-park.

Evolution

La version 2017 a une boot creus√©e √† l'avant, afin de permettre le montage de platines 3×110 et 3×125.

Les acheter

Le Seba FR1 est disponible en divers coloris chez Amazon, et notamment en noir, en bleu, en rouge, en jaune, en blanc et en orange

 

Partager

 
«
»