Etre visible en roller

Parce que la sécurité, c'est important… Lors d'une rando nocturne ou d'un trajet tardif l'hiver, il faut être repérable. Sachez que de nuit, sans gilet, on est visible à seulement 30 m, contre 160 m avec.

Voici un petit panorama des techniques vous permettant d'être un peu plus visibles la nuit.

Le gilet fluo à bandes réfléchissantes et ses amis…

Un grand couturier ironisait qu'il était moche mais qu'il pouvait nous sauver la vie… il en existe désormais des très jolis, comme par exemple le L2S Gilet sans manches Visioplus, disponible en d'autres coloris que le classique jaune (rose, vert, etc). Avec zip. Zip qui, soit dit en passant, a rendu l'âme au bout de 4 ans. J'ai cousu quelques velcros à la place, et je continue à le porter.

Parce qu'il n'y a pas toujours de trottoir de praticable, ce gilet de sécurité comporte des LED clignotantes. Il est alimenté par deux piles AA (non incluses).

Gilet de sécurité LED

Plus évolué, le dossard fluo Venilu combine des bandes réfléchissantes et des LED pilotables par télécommande formant une flèche qui indique au véhicule qui vous suit dans quelle direction vous allez.

Dossard fluo LED

Vous pouvez également renforcer votre visibilité en accrochant une bande réfléchissante ou un brassard LED (disponible en 5 coloris différents) à votre bras.

 

Ou en coiffant votre casque de ce couvre-casque étanche (qui sera également très utile en cas de pluie)

Certains casques sont entièrement fluorescents.

Vous pouvez également habiller votre sac à dos d'une housse protectrice.

Les lumières de casque

A l'origine conçues pour les vélos, les petites VIOO 100 de B'TWIN (Decathlon) sont un grand classique à bas prix. Au vu de leur forme rigolote, on me demande souvent si ce sont des caméras. Elles m'ont duré 5 ans (je parle de la longévité avant de se mettre à faire des faux contacts, pas des piles). Quant aux piles CR2032, on les trouve chez Amazon pour un prix tout à fait raisonnable. Un appui : clignotant. Un 2e appui : fixe. Un 3e : extinction.

Evidemment, elles sont plus faciles à accrocher à un casque de type vélo dont les nombreux (et larges) trous offrent de nombreuses possibilités.

Il existe également des casques qui intègrent des lumières… comme ce modèle disponible chez AliExpress.

Ou le modèle Torch T2, disponible en plusieurs coloris sympathiques. Lancé via la plateforme de financement participatif Kickstarter, il inclut 10 LED (rouge à l'arrière, blanc à l'avant) disposées de façon à être visibles à 360°, et des batteries rechargeables en deux heures via un câble USB. En plus, il est étanche, donc utilisable même quand il pleut…

Le Livall Bling quant à lui intègre non seulement 8 LED à l'arrière et 3 clignotantes de chaque côté, mais il permet également de les piloter via une télécommande. Pour indiquer que l'on tourne à droite ou à gauche… Il inclut également des haut-parleurs bluetooth et un micro au niveau de la mentonnière, pour répondre à vos appels sans avoir à sortir votre téléphone. Il propose même un mode talkie-walkie pour échanger avec ses compagnons de route… Une application Android et iOS permet de compléter l'expérience. Une alarme SOS s'enclenche automatiquement en cas de chute. Par contre, il n'est pas waterproof. Attention aux randos par temps pluvieux…

Basé sur le même concept, le Lumos Smart est encore plus riche en LED : il en compte pas moins de 70 ! 10 feux blancs à l'avant, 38 rouge à l'arrière, et 11 orange sur chaque côté. Là encore, une télécommande de guidon (qui faudra donc tenir à la main) permet d'indiquer quand on tourne. Développés par deux étudiants chinois durant leurs études à Harvard, financé par une campagne de crowdfunding sur Kickstarter, il se décline en plusieurs coloris, dont jaune fluo. Une application Android ou iOS vous permet de connaître l'état de la batterie et de personnaliser les paramètres du casque.

Des vestes à LED

La veste pour homme Herne Hill Harrington par Lumo, à première vue, n'a rien d'extraordinaire. Ce qui justifie son prix assez élevé, c'est qu'elle intègre 28 LED étanches, disposées le long de la fermeture éclair sur la face avant, et dans le bas du dos à l'arrière. Personnellemment, j'en aurais également placé sur les manches, le col, bref partout ! Elle est fait de tissu gabardine de luxe (65% polyester / 35% coton). Idéal pour les fashion victims réfractaires au fluo qui tiennent absolument à se balader en noir en pleine nuit ! Les LED sont alimentées par une batterie lithium polymère rechargeable par USB.

Veste à bandes LED

Cette veste en fausse fourrure à capuche intègre des LED. Elle est plutôt présentée à un déguisement pour Halloween, il faudrait donc vérifier que les LED sont suffisamment visibles pour une randonnée nocturne… Elle est alimentée par 3 piles AA.

Veste fausse fourrure à LED

Les lacets phosphorescents

Ils ne servent pas à grand chose car ils sont peu visibles, sauf dans la nuit noire. Et on roule quand même rarement dans le noir complet.

Plus utiles probablement, les lacets lumineux LED. Vérifiez la longueur avant d'acheter, et aussi que la position de la boucle de fermeture de votre paire de roller soit compatible…

Les bandes réfléchissantes

J'en ai acheté sous forme de dévidoir chez Dafy moto qui les vend comme du liseré pour jantes, et j'en ai collé partout : casque, parties plastiques des roller, etc

Les roues lumineuses

J'ai consacré un article aux Fothon de chez Powerslide. Elles fonctionnent sans piles, et on en trouve en toutes les tailles

Seba a également lancé sa gamme de roues lumineuses. Les Luminous se déclinent en 6 coloris.

Le spray réfléchissant

Je ne l'ai pas encore testé, mais ça donne envie… Le modèle Invisible Bright est un spray pour vêtements, invisible à la lumière du jour qui réfléchit la lumière dans l'obscurité. L'effet dure environ une semaine après application, et le spray disparaît au lavage. Le modèle Permanent metallic, lui, est gris à la lumière du jour et résiste plus longtemps.

Avec un pochoir, on doit pouvoir arriver à des effets très sympathiques…

Divers

Le câble lumineux

Je l'avais accroché au casque. Mais il n'a pas fonctionné plus d'un an, et son alimentation était bien trop lourde à trimballer.

La guirlande lumineuse

Si vous n'avez pas peur de vous transformer en sapin de Noël ambulant, ça se trouve à partir de 2-3 euros. Mais elles sont souvent d'assez piètre qualité : faux contact, faible durée de la batterie… La déception est souvent au rendez-vous !

Partager

Flux RSS Envoyer le lien  un ami par mail
 
«
»