Test des rollers K2 Andra

Grâce à leur chausson softboot, ce sont sans doute les rollers les plus confortables que j'aie jamais connus. Légers et maniables, de vraies pantoufles : la paire idéale pour débuter.

k2 andra 2012

Le serrage se fait via une boucle micrométrique (au niveau de la cheville), d'un scratch et de lacets. Le maintien cheville pourrait être meilleur.

k2-andra-profil

La platine est en aluminium, non réglable. Les roues sont de diamètre 80mm, dureté 80A, roulements Abec5.

La couleur du modèle que j'ai acheté est grey/lemon (modèle génération 2012). Il est orné d'un petit ruban rose, car K2 soutient la recherche contre le cancer du sein.

k2-andra vu de 3/4

Le frein est fourni.

k2-andra-haut

Je vends la paire ici, histoire de faire de la place dans mes placards, car j'ai désormais atteint un certain niveau en roller, et je leur ai très rapidement préféré les Seba FR1 (en plus, comme vous avez dû le comprendre, je n'aime pas nouer des lacets) ! La paire est visible dans le 06.

Partager

Flux RSS Envoyer le lien  un ami par mail
 
«
»